Parlez à un expert

Pourquoi des AGV (Automated Guided Vehicles) plutôt que des convoyeurs ?

Admin 28 décembre 2020
 

Vous avez décidé d’automatiser le transport de vos palettes. Félicitations !
Avant de choisir votre partenaire, certaines questions sont incontournables. Faut-il mettre en place un système AGV, des convoyeurs ou bien un autre système fixe ? Quelle installation sera la plus simple ? Quelle solution faut-il envisager ? Voici quelques réponses qui devraient vous aider à faire votre choix.

Simplicité d’utilisation


Pour transformer en profondeur les processus de transfert de marchandises en entrepôt, le système automatisé devra être simple et économique à mettre en œuvre. Dans cette optique, les AGV sont plus intéressants que les dispositifs fixes tels que les convoyeurs. En effet, avec les premiers, il n’est pas nécessaire de redessiner ou déplacer les lignes opérationnelles existantes.
Autre avantage : le temps passé à installer ces systèmes. Alors que la mise en œuvre des AGV est rapide et simple et n’interfère pas avec la production en cours ou les processus de l’entrepôt, l’installation d’un système automatisé fixe peut souvent être assez longue et, dans certains cas, nécessiter une modification partielle des opérations.

Maintenance et énergie


L’un des critères à prendre en compte dans le choix d’un système automatisé est le retour sur investissement, qui dépend largement des coûts occasionnés par la maintenance des machines. Les AGV, avec des besoins en maintenance réduits et des solutions avancées en termes de gestion de l’énergie, génèrent des coûts faibles en comparaison des systèmes fixes type convoyeurs. Ces derniers, pour rester opérationnels, requièrent un programme de maintenance constant et coûteux. Côté consommation, les AGV utilisent de l’énergie à la demande (en provenance d’une batterie), dont la quantité dépend directement de la charge de travail de l’entrepôt. Au contraire, un système de convoyeurs utilise du courant en continu pour tous les types d’opérations, augmentant ainsi les coûts liés à la consommation énergétique.

 

Flexibilité et évolutivité


En recherche constante de performance opérationnelle, les entreprises adoptent le lean manufacturing pour produire mieux, plus rapidement et à moindre coût. Dans ce contexte, l’installation de nouveaux systèmes doit s’adapter aux pratiques existantes. Là encore, les AGV sont préférables aux systèmes fixes en raison de leur flexibilité et de leur évolutivité. Leur implémentation ne nécessite aucune modification des circuits de production puisqu’ils n’occupent pas un espace précis et définitif. En revanche, les automatismes fixes, notamment les convoyeurs, sont volumineux, ce qui peut gêner certains déplacements sur le site et diminuer le rendement. De plus, l’arrêt d’un convoyeur perturbe d’autres flux logistiques.

Les AGV sont une solution optimale si l’entreprise souhaite accroître son volume de production, dans la mesure où il suffira pour y répondre d’augmenter le nombre de véhicules en activité. Les convoyeurs sont eux limités par des transferts relativement courts et un seuil de débit maximal.

Les tendances du marché


Selon les prévisions, le marché mondial des AGV devrait enregistrer un taux de croissance annuel de 9,5 % d’ici 2025, contre 4,5 % pour les convoyeurs. L’automatisation des processus industriels repose essentiellement sur l’intégration d’objets connectés via l’Internet des Objets (IoT) à l’infrastructure existante. Investir dans les AGV, c’est poser la première pierre d’un processus plus large d’adoption des nouvelles technologies.

* Note : AGV = Autonomous Guided Vehicles

 

New call-to-action