Presse

Nouveautés et vision d'avenir chez Linde: Balyo au coeur ...

20 avr. 2017

La notion de digitalisation, déclinée sous les angles de l'automatisation et la mise en réseau, occupait également une place importante au sein du WoHM. En effet, Fenwick-Linde exposait en partenariat avec le français Balyo ses solutions d'automatisation avec un focus particulier sur l'interaction entre les machines. Disposant désormais d'une gamme de magasinage « Driven by Balyo » quasiment complète, il ne manque plus que les chariots à mât rétractable, le constructeur présentait un scénario dans lequel interagissaient un tracteur (P-Matic), un transpalette (T-Matic), un gerbeur (L-Matic), un convoyeur à rouleaux et un préparateur de commandes à nacelle élevable (K-Matic, disponible fin 2016) afin de faire entrer et sortir de manière totalement synchronisée des palettes des zones de stockage et lignes de production. Enfin, la solution Connect de gestion d'accès, traçabilité, localisation en temps réelle complétait le tableau. Après avoir effectué via une tablette désormais connectée par RFID un « précheck » complet et entièrement paramétrable (afin d'obliger le cariste à faire attention plutôt que de mémoriser par cœur une séquence de bonnes réponses), le cariste et son chariot peuvent être suivis en temps réelle grâce à la fonctionnalité Intranav. En évolution depuis 13 ans, le système de gestion de flotte Connect continue en effet de s'enrichir de nouvelles fonctions comme le bridage par zone (intérieur-extérieur) de la vitesse de translation, la gestion des accès et performances via Connect Desk et la communication en Wi-Fi, Bluetooth ou GPRS selon les souhaits du client. La gestion proactive des ordres de maintenance avec transmission de photos illustrant les dommages et codes de défaillance fait également partie des nouvelles possibilités offertes par ce système. PM

Sources :  http://www.supplychainmagazine.fr/NL/2016/2274/