Presse

Nous étions au salon Ridy avec Fenwick Virly !

20 avr. 2017

Un Fenwick qui se pilote tout seul. - par Catherine Lambertini -

« Il est là pour compléter le travail humain, notamment pendant la nuit, il peut préparer le travail »,

explique Patrick Bacaud, responsable de l’antenne auxerroise de Virly, concessionnaire Fenwick local. Cette curiosité est le fruit d’une alliance entre le fabricant des chariots élévateurs et de Balyo, entreprise de Seine-et-Marne. Cette dernière a mis au point un système de géoguidage. L’engin cartographie les lieux puis se repère pour se diriger seul. Et si un homme intervient devant lui, il s’arrête et ne reprend sa tâche qu’une fois le champ à nouveau libre. Un beau modèle d’intelligence artificielle."

Retrouvez l'article complet ici !