Presse

Intralogistique: Fenwick-Linde étoffe la gamme (...)

23 avr. 2018

Un nouveau chariot intelligent vient de faire son entrée dans la gamme de chariots autonomes Fenwick Robotics. Désormais, cette gamme dotée de la technologie de guidage Driven by Balyo de la société Balyo comprend aussi le chariot à mât rétractable autonome R-Matic. Pouvant transporter automatiquement des marchandises palettisées jusqu'à 1,6 tonne à une hauteur de 10 mètres, ce dernier est doté d'un laser de navigation d'un rayon d'action de 360°, de caméras 3D utilisées pour repérer les emplacements de stockage sur les rayonnages, d'un positionneur d'adaptation des fourches, et enfin de plusieurs capteurs qui permettent, d'une part, de s'assurer que les palettes sont posées ou reprises en toute sécurité et, d'autre part, d'élimer les dangers liés aux charges suspendues (un des capteurs est fixé sur le tablier porte-fourches). Sa vitesse de déplacement peut aller pour sa part jusqu'à 2,5 mètres par seconde. Côté mode d'utilisation, le R-Matic peut être exploité de manière indépendante, c'est-à-dire sans connexion au système informatique de l'entreprise, ou bien de manière intégrée, c'est-à-dire avec échange d'informations avec d'autres matériels ou bien les WMS et ERP. Selon Fenwick-Linde, il se rentabiliserait en deux ans maximum dans un entrepôt fonctionnant sur deux ou trois équipes. Dans la gamme Fenwick Robotics, le R-Matic rejoint d'autres chariots autonomes tels que le L-Matic (gerbeur) et le P-Matic (tracteur).

Article visible sur la Newsletter de Supply Magazine ici