Presse

Balyo se dote d'un CTO et un directeur général adjoint

5 oct. 2017

Balyo, le spécialiste des chariots de manutention robotisés récemment introduit en Bourse, a annoncé hier soir le renforcement de son équipe de direction.
D'une part, la société s'est dotée d'une directeur de la technologie (Chief Technology Officer, CTO) en la personne de Karim Mokaddem. Passé par l'Institut français du pétrole puis par Peugeot SA (PA:PEUP), notamment par la coentreprise Technoboost, puis par la société suisse Aaqius où il s'occupait du fonds d'investissement en technologies de la mobilité Aalps Capital, il sera chargé de la R&D de Balyo. 

D'autre part, Balyo est désormais doté d'un directeur général adjoint (Chief Operation Officer, COO), Pascal Rialland, qui était depuis 2016 son directeur pour la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique (EMEA). 

'Nous sommes particulièrement enthousiastes d'accueillir Karim dont l'expérience, acquise en tant que responsable de grands projets technologiques dans l'industrie automobile, vient renforcer notre capacité d'innovation technologique. L'expertise de Pascal, en termes de développement des ventes et de gestion des opérations à l'international, associée à sa connaissance fine de l'univers de la robotique et de la logistique contribueront au développement global de la société', a déclaré le PDG de Balyo, Fabien Bardinet. 

L'article ici Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.